Articles de presse

Hyper SA absorbe sa filiale Wabi, propriétaire de Label Shop

Articles de presse - 2008

Vendredi, 12 Décembre 2008 12:39

Cette opération est un prélude à l’introduction en Bourse prévue au cours du premier semestre 2008

Le capital d’Hyper SA est augmenté de 5,3 MDH, à 130,9 MDH.

Hyper SA, propriétaire de la chaîne de supermarchés Label’Vie, procède au dernier réglage avant son introduction en Bourse programmée au cours du premier semestre 2008. En effet, la filiale du groupe Best Financière, contrôlée par Zouheir Bennani, vient d’absorber sa filiale Wabi Sarl qui exploite l’enseigne Label Shop du quartier des Hôpitaux à Casablanca.

Destinée à simplifier et regrouper la détention des points de vente actuels du spécialiste de la distribution à prédominance alimentaire au sein de la même structure, cette opération porte ainsi à 13 le nombre des implantations d’Hyper SA à travers le pays.

L’apport de Wabi Sarl (3 222 actions) a donné lieu à une prime de fusion de 5,3 MDH incorporée au capital de l’absorbant, qui a ainsi été hissé de 125,6 MDH à 130,9 MDH et ce, par l’émission de 53 000 nouvelles actions d’une valeur nominale de 100 DH, attribuées gratuitement.

Le chiffre d’affaires frôle le milliard de DH en 2007

Rappelons qu’Hyper SA, qui ne détient pas les murs de ses supermarchés (c’est Best Real Estate, filiale du même groupe dans l’immobilier tertiaire, qui en est propriétaire), a connu un très fort développement au cours des dernières années, aussi bien par croissance organique qu’en saisissant quelques opportunités de croissance externe (rachat de la chaîne Supersol en 2002 et du Supermarché Drime en 2006). Un développement qui a permis de porter le chiffre d’affaires à plus de 700 MDH en 2006 contre à peine 263 MDH en 2002 et qui a été en partie financé par des recapitalisations successives. Le capital de Retail Holding, holding de détention d’Hyper SA, a même été ouvert au groupe Alj (Sanam Holding), actionnaire majoritaire des deux sociétés cotées Unimer et Stockvis Nord Afrique.

Aujourd’hui, Hyper SA qui, depuis 2006, a retrouvé la rentabilité et apuré les pertes de démarrage par réduction de capital de 35 MDH, est une société qui s’offre au marché sous de meilleurs atours. Son chiffre d’affaires de l’exercice écoulé frôlera le milliard de DH pour une marge opérationnelle à deux chiffres. Son nouveau plan d’investissement de 600 MDH prévoit l’ouverture de plus de 25 nouvelles unités d’ici 2010 et la construction d’une plateforme d’approvisionnement et dispatching à Casablanca.

Source : La Vie Eco du 25/01/2008

Partageons ensemble:

Contactez-nous

Pour toutes information ou renseignement :